Your address will show here +12 34 56 78
travaux

Extension d’une maison sur le Golfe de Morbihan

La construction existante est une maison néo bretonne des années 60 faite d'un volume principal et d'un volume secondaire, qui est à peu de chose près inscrit dans le même gabarit que le premier volume. Le projet prévoit de construire un garage dans la continuité de l'habitation existante et de transformer une buanderie/chaufferie en une chambre et une salle de bain ; le projet prévoit également de changer l'actuelle couverture en ardoise . Le garage prévu, inscrit dans la continuité du plan de la façade nord, est couvert par un toit mono pente en zinc quartz. Cette toiture à 6° descend vers le nord et déborde pour créer un long bandeau de zinc ajouré qui relie l'entrée de la maison au volume du garage créé ; cela a pour effet de donner des lignes horizontales à l'ensemble et de tempérer l'aspect massif de la construction d'origine. Ce principe de liaison de l'existant à l'extension par un bandeau zinc s'applique également sur la façade sud, ou un solarium est créé. Des bardages bois (Red Cedar) à claire voie sont posés à la verticale et relient également le projet à l'existant, en en masquant les jonctions (joints de dilatation). Le garage, qui servira également d'atelier, s'ouvre sur le sud, mais des montants en bois posés devant les fenêtres protègent son intimité tout en rythmant la façade. Des bardages à claire voie inclus dans de grands volets coulissants habillent aussi le volume principal au sud, dans un esprit de continuité des matériaux. Toujours dans cet esprit, le pignon du garage créé est traité en maçonnerie enduite en blanc du littoral, identique aux enduits existants


Dépôt de PC juin 2017