Your address will show here +12 34 56 78
santé

Extension et rénovation de la pharmacie de Ploeren

L'origine de ce projet est le rassemblement des pharmacies de Ploeren : celle de l'église et de celle de la Place de la Mairie.
L'aire de stationnement existante est conservée : 5 places de stationnement dont une PMR sont exigées pour cette surface de vente de 140m². L'extension de 15m de long par 8.50m de large s'accole au bâtiment existant du côté sud, sur une surface actuellement engazonnée et bordée par un talus , elle s'avance vers la voie qui fait la jonction entre la rue de Ker Anna et la Place de la Mairie : la nouvelle entrée de la pharmacie se tourne vers cette voie dont elle est aujourd'hui séparée par un massif planté que longe un trottoir. Depuis l'aire de stationnement, une circulation piétonne d'un minimum de 140cm de large, complétée par un marquage au sol type résine pour cheminement aveugle, permets d'accéder au porche abritant l'entrée du commerce.

 

Une toiture terrasse de faible hauteur est utilisée pour faire la jonction avec le bâtiment existant en restant sous son égout de toiture et une seconde toiture à faible pente, en charpente et couverte en zinc, monte vers le sud pour éclairer l'intérieur du commerce : trois fenêtres de 65cm de haut par 4.05m de large s'ouvrent dans la partie haute de la façade sud - cette disposition d'éclairage minimise un caractère de vitrine commerciale qui n'aurait pas été souhaité par la municipalité du côté de la rue de Ker Anna, permet et d'établir le rayonnage de vente à l'intérieur du commerce et également d'atteindre les objectifs d'apport énergétique naturels demandés par la Réglementation thermique 2012. Une vêture de zinc noir sobre habille cette façade sud qui est partiellement encastrée dans la hauteur du talus (70cm) ; l'espace remblayé devant cette façade de petite hauteur est planté.

Un décrochement est réalisé à l'angle sud ouest du bâtiment pour conserver un vieux chêne, un muret de pierre existant sur l'espace public est poursuivi, avec l'accord de la Mairie, jusqu'à l'entrée de l'établissement : ce, pour établir une continuité entre l'espace public et l'espace privé et aussi pour ancrer la construction dans son contexte.